Antisèche 5 – Les mini méditations (ou comment être un mini Dalai Lama)

La seule façon d’accomplir est d’êtreLao-Tseu

La méditation c’est bien mais c’est dur d’instaurer une nouvelle habitude comme ça dans son quotidien ; et même avec la meilleure volonté du monde, pas facile de méditer 20 à 30 minutes le matin et le soir, tel que le recommandent certains sages.

J’étais à un séminaire l’an passé avec l’auteur Eckhart Tolle qui expliquait que l’important pour obtenir les bienfaits de la méditation n’est pas tant de s’astreindre religieusement à une pratique stricte de la méditation – bien qu’elle soit extrêmement bénéfique – ni même d’aller s’exporter dans des ashrams dans des contrées lointaines; mais plutôt d’apprendre à, chaque jour, plusieurs fois par jours, interrompre le cours incessant de nos pensées compulsives pour nous reconnecter à l’instant présent.

Cette connexion à l’instant présent peut bien sur se faire au travers d’une méditation à proprement parler, mais il y a plein d’autres moyens. Écouter de la musique, par exemple : non pas en bruit de fond, mais véritablement l’écouter; la chanter, même. Chanter et danser sont d’ailleurs des pratiques radicales pour arrêter la spirale infernale des pensées.

On peut aussi faire l’amour. Ou alors manger quelque chose de bon en se concentrant pleinement sur le goût. Ou encore masser quelqu’un ou se faire masser.

J’aime toutes ces choses, mais le sexe, les massages et les bonnes bouffes dépendent toujours de quelque circonstance extérieure. Du coup, pour m’assurer que je peux connecter à l’instant présent à n’importe quel moment, mon approche préférée est la pratique des mini méditations.

J’appelle mini méditation un moment ou je m’arrête de faire quoique ce soit, je ferme les yeux, et je me concentre sur ma respiration, c’est à dire sur la sensation tactile de l’air qui entre et sort de mes narines. Je deviens complètement immobile, et je respire très lentement par le nez le temps de 3 à 5 longues inspirations et expirations.

Ça prend à peine 30 secondes, mais ça change la vie: en arrêtant tout quelques instants pour se recentrer sur le corps, on sort momentanément du flot incessant des pensées récurrentes pour reconnecter à l’instant présent ; ce qui nous permet non seulement de nous calmer, mais aussi d’aiguiser notre pensée pour les moments qui vont suivre.

On peut ainsi pratiquer la méditation et en obtenir les bienfaits sans jamais vraiment devoir se poser pour de longues plages de temps, mais plutôt en prenant les nombreux moments de la vie où l’on se retrouve à « attendre » – quand on fait la queue par exemple – et décider d’en profiter pour donner du repos à notre mental surexcité… plutôt que de trépigner d’impatience comme j’avais si souvent l’habitude de la faire.

Si on veut mettre plus de conscience dans sa vie, on peut aussi se forcer a faire des mini méditations juste avant de s’engager dans une de nos nombreuses pratiques addictives, qu’il s’agisse d’aller sur Facebook, de fumer une cigarette, ou de jouer avec son téléphone; parfois même, ces 30 secondes font qu’on ne s’adonnera pas à ladite activité dans laquelle on était tout prêts d’aller se cacher.  Ça marche pas tout le temps car nos addictions sont coriaces; mais toutes les victoires sont bonnes à prendre.

Faire des mini-méditations plusieurs fois par jour – quand on se sent agité, quand on attend le bus, avant un rendez-vous important – nous apporte les bienfaits de la méditation, et donne un bon coup de boost à notre humeur et notre efficacité au quotidien.

Si tu essayes les mini méditations (ou la méditation) pour la première fois et que tu as des questions, n’hésite pas à laisser un commentaire ci-dessous et j’y répondrai au plus vite.

Leave a Reply

*

16 comments

  1. Audrey

    Je pensais plutôt me raser la tête et m’habiller avec des draps, mais les mini-méditations, pourquoi pas 🙂
    je vais essayer… dès maintenant!

  2. REVEL

    Bonsoir,

    j’ai découvert votre site par une amie via Facebook (sans le citer) et j’ai aussitôt essayé la méditation du matin. J’ai beaucoup apprécié mais cela risque d’être fort difficile pour ma part de la pratiquer tous les jours (travail,……). Mais je compte bien essayer quand même !
    Voilà ma requête….. Je suis enseignante et j’ai pratiqué (à ma sauce, certes) la méditation avec mes élèves et…… ils adorent (certains sont réticents car il faut fermer les yeux et sait-on jamais …..). Le plus souvent j’improvise avec des images (couleurs préférées, petit oiseau qui vole —-> sensation de légèreté et de liberté). Auriez-vous une suggestion à me faire concernant la méditation pour un public plutôt jeune (8 ans). J’aimerais pratiquer assez régulièrement et dans ma classe (pas le choix), environ 5 minutes (le matin dès qu’ils arrivent et 5 minutes après la cantine). Je trouve que cela leur fait beaucoup de bien et ils sont plus apaisés. Bravo pour votre parcours et pour votre courage (celui où un jour on se rend compte que là ça ne va plus et qu’il est temps de tout changer). Merci pour tous vos partages.
    Cordialement.
    Sabine REVEL

    • Lehmann Jonathan

      Bonjour Sabine, et navré de ne répondre que maintenant. Votre message fut l’étincelle pour la création de la méditation sur les animaux d’Afrique, l’avez-vous essayée? https://www.youtube.com/watch?v=tDRpjlPuY0g Je vais aussi en publier une nouvelle prochainement qui sera plus courte et plus simple. A bientôt!

      • Véronique Rose

        Bonjour Jonathan je suis maman et je pratique déjà la méditation j’ai voulu essayer la méditation pour enfants et j’allais justement vous laisser un petit commentaire que j’espère productif j’ai apprécié le texte je trouve intéressant ces Images là pour les grands enfants que nous sommes ainsi que pour mes propres enfants. cependant j’ai trouvé l’espace entre vos paroles un peu vide et peut-être que pour des enfants un fond musical les aiderai à rester concentrés ! bonne continuation merci pour vos partages ! merveilleux 🙂
        Véronique

        • Lehmann Jonathan

          Merci pour ces commentaires ! Je vais tâcher de les mettre en application. Essayez peut-être la méditation du tapis volant, elle est plus simple et courte que celle sur les animaux d’Afrique.

  3. Lau d

    Je pratique déjà et simplement merci de me rappeler que c’est à consommer sans modération

  4. caroline

    j adorre !!! je pratique la méditation (pas assez régulièrement..) et donc aussi cette mini méditation dont tu parles, tous les matins au réveil, en y incluant très rapidement la conscience (pleine conscience) des ressentis coorporels, la coscience d l environnement (images bruits températures..) et l conscience dggg chaque pensé qui me traverse (ou image mentale) en me positoonnabt au plus profond de mooi même

  5. caroline

    suite: en 1endroit ou je suis pleinement observatrice de Tout ce qui se présente à ma conscience, C l endroit de « la conscience pure » en qqs sorte. Je pratique également les mini méditations dont tu parles (instants d pleine conscience presque tous les jours, j avoue que ma vie à changè grâce à la méditation, je reste sereine et confiante et me ré centre assez rapidement lorsque 1 conflit se déclenché. G encore à progresser ! C passionant et si enrichissant !
    Tes anyi sèches d la meditatoons ont l air intéressantes ! Merci ! Et paix intérieure à toi !

    • Lehmann Jonathan

      merci à toi pour ces commentaires caroline! <3

  6. truwillow

    Cette technique me semble plus facile à essayer que celles où il faut se poser durant 20 ou 30 minutes (parfois difficiles a trouver dans nos journées chargées). Je vais tenter!

  7. Anna

    J’ai essayé ´La méditation sur pratiquer la gratitude ´ et c’ était super! Les sentiments évoqués pendant la session sont restés avec moi toute la journée et plus encore…
    Merci 🙂

  8. Maud Astrid

    Bonjour, je découvre votre site aujourd’hui , depuis peu je pratique la méditation quelques minutes par jour et je me sens beaucoup mieux. Le sport fait aussi partie de ma vie. En tant que photographe, j’ai par habitude de prendre le temps de contempler, c’est une forme de méditation. Merci de vos bons conseils..

  9. July Herrewyn

    Bonjour,
    plus que réfractaire à l’idée même de méditer, étant hyperactive, j’ai décidé de m’y mettre après une période de gros pétages de plombs bon pour personne et surtout pas pour mes enfants. J’en fait tous les jours depuis une mois, mon fils de 6 ans adore aussi celle des animaux d’Afrique, que nous faisons en complément de Calme et attentif comme une grenouille, le tout avec du yoga pour débutant le week end et voilà! ça change la vie, ça change la façon de penser, ça change le rapport aux autres donc juste MERCI! ps continuez comme ça!

    • Lehmann Jonathan

      Wow, genial, merci July pour ce retour qui me donne plein de motivation 🙂

Next ArticleBouddha