Méditation pour arrêter la cigarette

Il n’y a pas de recette miracle pour arrêter la cigarette. Personnellement j’ai fait 3 choses :

1. J’ai appliqué le génial bouquin d’Allen Carr « La méthode simple pour en finir avec la cigarette » (que je vous recommande vivement de lire avant d’arrêter : http://www.amazon.fr/méthode-simple-pour-finir-cigarette/dp/22­66211226).

2. J’ai remplacé le tabac par beaucoup de sport (footing, yoga, marche) et de méditation (au moins deux fois 20 mn par jour, et ponctuellement en cas de crise ; voir par exemple la mini-méditation pour ptit coup de stress https://www.youtube.com/watch?v=INKne…).

3. J’ai pris des suppléments alimentaires (Kudzu, Magnesium et 5-htp) disponibles dans les herboristeries et pharmacies.


Un autre élément clé a été le soutien de mes proches ; avant d’arrêter je les ai prévenus que j’allais être bête et méchant, et malheureusement pour eux je n’ai pas menti ; mais ils m’ont traité comme un malade (car l’addiction est vraiment une maladie), et ça a été dur pour tout le monde, mais progressivement je suis presque redevenu normal 😉

Contrairement à mes tentatives précédentes, cette fois j’ai décidé de me débarrasser complètement de la nicotine, et de confronter l’addiction de front : pas de Nicorette, de patch ou de cigarette électronique contenant de la nicotine ; outre la méditation, le substitut dont je me suis servi est une cigarette électronique sans nicotine, que j’aime bien avoir sur moi quand je sors (j’avais peur de ne pas savoir quoi faire de mes mains quand j’irais diner avec des amis par exemple, et même si au final je m’en suis servi assez peu, l’avoir dans la poche m’a rassuré les premiers temps).

Cette méditation guidée pour arrêter la cigarette est basée sur mon expérience personnelle, et je pense qu’elle aidera ceux qui sont non seulement déterminés à arrêter, mais encore qui ont un vrai plan d’attaque pour le faire. Elle contient des exercices de respiration utiles quand on ressent le manque de nicotine, ainsi que des affirmations relatives à la nocivité du tabac et aux bienfaits que l’on ressent quand on s’arrête. Elle dure 20 minutes et je recommande de la faire (ou de méditer avec une autre technique) au moins 2 fois par jour pendant la période de sevrage.

Merci d’avance à ceux qui ont déjà vaincu le monstre et qui voudront bien partager leur expérience dans les commentaires. Et bon courage à ceux qui décideront d’arrêter la cigarette.

Leave a Reply

*

Next ArticleMéditation du tapis volant : voyage des sens